Partager
C’est au cœur de la nuit martiniquaise que Sébastien Simon et Yann Eliès, à bord d’ARKEA PAPREC ont coupé la ligne d’arrivée de la 15e édition de la Transat Jacques Vabre - Normandie Le Havre. Un duo complémentaire qui boucle cette transatlantique à la 4e place, après 20 jours 17 heures 8 minutes et 30 secondes de mer.

Cette transat restera comme l’une des plus longues et des plus difficiles avec une météo qui a souvent donné l’avantage à la tête de flotte. “ Cela a été une transat assez éprouvante quand même, il a fait chaud et il n’y avait pas beaucoup de vent. Nous n’avons pas fait beaucoup de manœuvres. Nous avons pris une fois un ris, il y a eu quelques empannages mais dans l’ensemble, ce n'était pas une transat très physique. Les premiers ont eu un peu plus de vent ”, explique Sébastien.

Heureux d’arriver enfin en Martinique, le skipper d’ARKEA PAPREC a souligné l’engagement et le partage de son co-skipper Yann Eliès. “ Notre duo a très bien fonctionné ! Sur les réglages nous étions bien complémentaires. Nous travaillions la météo à deux et d’une manière générale Yann a beaucoup apporté de son expérience. Les décisions se prenaient quand même longtemps à l’avance car les sections de parcours étaient plutôt longues, nous pouvions anticiper. À chaque passage de quarts, nous partagions beaucoup sur nos sensations pour être le plus efficace possible et faire avancer au mieux le bateau ”, conclut Sébastien avant de pouvoir enfin débarquer sur le ponton de Fort-de-France.

Les chiffres clés de la Transat Jacques Vabre d’ARKEA PAPREC :Temps de course : 20 jours 17 heures 8 minutes et 30 secondesHeure d’arrivée Martinique : 1 heure 35 minutes 30 secondesDistance réelle : 6 670.90 millesVitesse moyenne réelle de 13.42 nœuds

Transat Jacques Vabre - Arrivée